Image default
Santé

Le torticolis de bébé

Vous avez remarqué que bébé tournait toujours la tête du même côté et qu’il avait tendance à garder cette position… Bébé a peut-être un torticolis ! Cette affection est de plus en plus présente chez les enfants en bas âge depuis que le consensus tend à les coucher sur le dos pour prévenir le risque de mort subite du nourrisson. Mais quels sont les conséquences des torticolis et comment y remédier ?

D’où vient le torticolis ?

La principale cause des torticolis chez bébé reste la cause posturale : c’est le fait de toujours installer bébé dans la même position qui induira le torticolis.

Dans d’autre cas le torticolis peut aussi résulter de la position intra-utérine de bébé, notamment en cas de grossesse multiple.

Les instruments utilisés à la naissance (forceps ou spatules) peuvent aussi être en cause dans l’apparition d’un torticolis chez un nouveau-né.

Quelles conséquences sur bébé ?

Le torticolis de bébé va souvent engendrer une plagiocéphalie, plus communément appelé « syndrome de la tête plate ». Puisqu’à force de toujours être tourné du même côté et ainsi de toujours solliciter la même partie du crâne, celui-ci va se déformer pour prendre la forme de son soutien.

Conséquence plus embêtante, le torticolis peut aussi engendrer certains troubles orthopédiques à long terme dus à la rétractation du muscle sterno-cléido-mastoïdien : bébé pourrait conserver une inclinaison de la tête du côté de son torticolis.

Dans un autre registre les torticolis peuvent aussi être responsable de scoliose ou de troubles ORL.

Quelles solutions pour y remédier ?

Les torticolis chez les bébés peuvent et doivent être traités rapidement, de préférence avant l’âge de 3 ou 4 mois.

Des séances de kinésithérapie et d’ostéopathie peuvent être proposées.

Mais des règles simples peuvent aussi grandement aider :

  • Installation de bébé dans différentes positions, sur différents supports (transat, lit, bras, tapis d’éveil, coussin d’allaitement, etc…)
  • Surveillance de la part des parents et redressement de la tête de bébé si il adopte systématiquement la même position (on peut installer un petit cale-tête pour veiller à ce que bébé garde bien la tête droite et n’ai pas tendance à la retourner du côté du torticolis).
  • Installez les simulations visuelles ou sonores du côté inverse du torticolis de manière à inciter bébé à tourner la tête dans le sens inverse du torticolis.
  • Donnez les biberons du côté inverse du torticolis.

Sachez que seuls 5% des torticolis nécessitent une intervention chirurgicale.

Autres articles

Check-list de la pharmacie de bébé

administrateur

Le colostrum, c’est quoi ?

administrateur

Dans quels cas peut-on utiliser du sérum physiologique ?

administrateur

Quels traitements pour la gastro chez bébé ?

administrateur

Pour ou contre les vaccins de bébé ?

administrateur

Bébé a une hernie ombilicale : est-ce grave ?

administrateur