Image default
Conseils aux parents

Erythème fessier : bébé a les fesses rouges

L’érythème fessier est un problème courant chez tous les bébés, un jour ou un autre, vous allez y être confrontés ! C’est un fait, votre bébé va porter des couches pendant deux bonnes années. Ces rougeurs sont dues au contact fréquent de la peau de votre bébé avec l’acidité des selles et des urines. Si vous ajoutez la chaleur et l’humidité quasi permanente dans cette zone, vous avez toute l’équation qui explique l’apparition de l’érythème fessier.

Les frottements de la couche ne vont pas arranger la situation, bref, il faut agir au mieux et au plus vite : il est important de déterminer quelle est la cause de cette irritation pour la traiter le plus efficacement possible.

Il y a plusieurs stades dans l’érythème fessier

Cela commence par des rougeurs dans les plis de l’aine, ou au niveau de l’anus, puis cela s’étend à la zone génitale et peut envahir les fesses. En débutant par des rougeurs, l’érythème peut également se transformer dans son aspect: des petites boutons apparaissent, qui peuvent éclater, suinter et saigner légèrement.

C’est cette phase qui est la plus douloureuse pour votre bébé.

Opération prévention

    • Éviter les culottes de plastique qui empêchent l’aération, et favorisent la macération des urines et des selles.
    • N’hésitez pas sur la qualité des couches orientez-vous sur celles qui portent la mention “super-absorbantes”.
    • Changez fréquemment votre bébé pour éviter le phénomène de macération des urines et des selles. Dans les toutes premières semaines, il est fréquent de changer son bébé plus de huit fois par jour.
    • À l’occasion des changes, préférez des produits qui n’agressent pas la peau, de l’eau tiède et un savon neutre étant l’idéal.
    • Évitez de frotter le siège de votre bébé, essayez de le sécher en tamponnant doucement, en particulier dans les plis de l’aine.
    • Profitez d’un maximum de moments pour ne pas lui mettre de couche, pour permettre à la peau de sécher à l’air libre. L’été, n’hésitez pas à lui faire faire de petites siestes sans couche, sur une serviette, ou de le laisser gambader sans couche, c’est certes contraignant pour vous, les parents, parfois mais bénéfique pour votre bébé !
    • D’une manière générale, ne serrez pas trop sa couche lorsque vous l’installez pour permettre à l’air de circuler.
    • Appliquer une crème protectrice de façon préventive.

Ce qui risque également de déclencher un érythème

L’érythème est donc une irritation due à la macération des urines et des selles dans la couche, mais il se déclenche souvent lorsqu’il y a un déséquilibre de l’acidité que la peau de votre bébé peut supporter.

Parfois, l’érythème se déclenche parce que votre bébé fait une réaction à l’un des produits que vous pouvez utiliser : la lessive, les produits que vous utilisez pour sa toilette ou les lingettes. Votre bébé peut également faire une réaction à l’un des composants des couches.

D’autres événements peuvent déclencher les érythèmes comme les rhumes ou la poussée des dents.

Mention spéciale : le liniment oléo-calcaire

Si votre bébé est particulièrement sujet aux érythèmes fessiers, vous pouvez utiliser le liniment oléo-calcaire. Il est composé d’huile végétale (souvent de l’huile d’olive) et d’eau de chaux.

L’eau de chaux permet de lutter contre l’acidité des urines et d’équilibrer le ph naturel de la peau, l’huile végétale quant à elle permet de protéger la peau des urines et des selles.

Vous pouvez fabriquer vous-même ce produit naturel, ou l’acheter en pharmacie (préférez le liniment oléo-calcaire de chez Gifrer).

Autres articles

Bien choisir la table à langer de bébé : à quoi faut-il penser ?

administrateur

Comment éveiller mon bébé à la musique ?

administrateur

Apprendre la propreté à son enfant – aller au pot

administrateur

Comment protéger son bébé du soleil ?

administrateur

Choisir le mode de garde de votre bébé – la crèche collective – fonctionnement et coût

administrateur

Comment bien choisir et entretenir les vêtements de bébé ?

administrateur