Image default
Vie de bébé

Le contenu de l’armoire à pharmacie de bébé

Deux heures du matin dans la nuit de samedi à dimanche (histoire de bien appuyer sur le bouton « alerte » …), votre bébé se met à pleurer. Nez encombré, front brûlant, yeux larmoyants : mode urgence on ! C’est là que l’armoire à pharmacie de bébé intervient !!

Pour le propos, on peut aussi passer par le rapide descriptif de « bébé tombe sur le coin de la table basse » ou « bébé va cueillir quelques orties au jardin », quel que soit le chemin d’entrée, vous irez toujours en urgence vers l’armoire à pharmacie …

D’où l’importance que ce soit une armoire à pharmacie de bébé de pro, où vous trouverez rapidement ce dont vous avez besoin.

Comment avoir une armoire à pharmacie de bébé de pro ?

Conseils et prévention

  • Évitez d’installer votre armoire à pharmacie dans la salle de bain ou dans la cuisine, les pièces humides ne faisant pas bon ménage avec les médicaments.
  • Installez votre armoire en hauteur, et/ou, avec un système de fermeture pour que les petits doigts agiles ne puissent JAMAIS avoir l’idée de s’y exercer.

Les petits trucs pas si bêtes

  • Scotchez les numéros d’urgence et des médecins qui suivent votre famille sur une des portes.
  • Vous pouvez aussi y ranger les carnets de santé, histoire de ne pas avoir à retourner les papiers de la maison en cas de départ en urgence.
  • Gardez les emballages et les notices des médicaments (c’est toujours pratique de conserver un « mode d’emploi » ) et les ordonnances pour mémoire.
  • Vérifiez régulièrement les dates de péremption (qui ne s’’est jamais retrouvé avec une plaquette périmée dans sa pharmacie), cela évite des surprises lorsqu’on en a besoin.
  • Au top de l’organisation, vous pouvez aussi envisager de séparer les spécialités adultes des spécialités bébés/enfants.

Avoir le nécessaire, mais ne pas conserver :

Une fois un traitement terminé, n’hésitez pas à rapporter à votre pharmacien les médicaments qui ont servi au traitement aigu de la maladie, en particulier les antibiotiques.

Le temps de conservation des médicaments :

  • Pour les médicaments en formes sèches, les médicaments en doses, en patchs, ou les suppositoires : c’est bien la date de péremption indiquée sur l’emballage qui prime.
  • Pour les médicaments sous forme liquide : La date de péremption indiquée sur le flacon est valable tant que le produit n’a pas été ouvert. Une fois que le produit est ouvert, il est recommandé de lire la notice jointe au médicament : certains ne se conservent que sept jours, d’autres plusieurs semaines.
  • Pour les médicaments en tubes, ou en pots : généralement de 3 à 12 mois, mais c’est toujours en vous référant à la notice que vous aurez la réponse exacte !

Dans tous les cas, prenez le temps d’écrire sur le produit la date à laquelle vous l’avez ouvert.

Voilà ce que l’on peut écrire sur l’armoire à pharmacie de bébé !

Autres articles

Dans quelle langue pleurent les bébés ?

administrateur

Un appart baby-friendly avec Montessori : oui !

administrateur

A quel âge bébé a sa couleur de ses yeux définitive, perd ses cheveux, régule sa température ?

administrateur

Le développement de votre bébé à ses 2 mois

administrateur

Prendre l’avion avec son bébé : ce qu’il faut savoir

administrateur

La draisienne : un must pour les petits

administrateur