Image default
Conseils aux parents

Comment bien choisir et entretenir les vêtements de bébé ?

Dans la dernière émission de “Cousu Main” les candidats ont créé des vêtements pour bébé. Aujourd’hui, on s’intéresse à l’entretien et au choix des matières pour les vêtements de votre enfant.

Les candidats de “Cousu Main” ont dû créer une salopette en velours pour un bébé de 12 mois. Le jury a été très strict, car oui les bébés sont exigeants. Vous ne pouvez pas les habiller avec n’importe quelle matière et les vêtements doivent être confortables afin de ne pas irriter la peau de votre enfant. Avant de se lancer dans les détails, on vous en dit plus sur la salopette.

L’histoire de la salopette

Le nom salopette vient du vieux français où le mot sale signifiait crasseux. C’est en France en 1844 que la toute première salopette a vu le jour grâce à Louis Lafont. Le jeune homme propriétaire d’un magasin de textiles à Lyon a créé un vêtement de travail pour son beau-père charpentier qui perdait sans arrêt ses outils. Il a créé un pantalon avec des bretelles et une poche profonde pour que son beau-père puisse y glisser son mètre pliant.

En 1896 son petit-fils Adolphe Lafont décide d’améliorer l’ancien modèle de la salopette. Il y ajoute un plastron avec des poches maintenu par des bretelles que l’on appelait également une bavette. C’est ainsi que la salopette tel qu’on la connait aujourd’hui est née.

Au 20e siècle, la salopette devient le vêtement préféré des ouvriers. Elle est ample, robuste et remplie de poches. Elle est devenue la tenue de travail habituelle des ouvriers dans les usines d’automobiles. Le célèbre Charlie Chaplin a même immortalisé ce vêtement dans son film “Les temps modernes” où il dénonce le travail à la chaîne.

Dans les années ’50, l’entreprise Lafont décide de moderniser la salopette en utilisant des couleurs vives. C’est à ce moment-là que la salopette se retrouve en couverture d’un célèbre magazine de mode américain. Très rapidement, les femmes et les enfants adoptent la salopette comme un vêtement que l’on peut porter au quotidien.

Bien choisir les vêtements de bébé

Les bébés ont une peau fragile et très sensible qu’il faut chouchouter. C’est pour cela qu’il faut être prudent lorsque vous achetez des vêtements pour votre enfant.

Il est conseillé de favoriser les vêtements en 100 % coton. Surtout quand il s’agit des vêtements qu’il porte à même le corps comme, par exemple, le body.

En résumé, on favorise les matières en coton. Les textiles synthétiques sont encore tolérés par la peau des bébés. Si vous remarquez qu’il réagit (allergies ou autres) au tissu, restez fidèle au coton. Évitez à tout prix la laine, les matières rêches et rugueuses, les plumes, les duvets, etc.

Comme le jury l’a souligné dans “Cousu Main” il est important de faire attention à la coupe, à la forme et aux détails du vêtement. Le bébé ne doit pas être serré dans ses vêtements. Faites attention à ce que la coupe soit adaptée au corps de votre bébé (pour éviter les frottements avec la peau) et faites attention aux détails (couture, doublure, etc.). S’il y a des coutures mal placées où que la doublure n’est pas dans un tissu adapté ou qu’il a un défaut, cela risque d’irriter la peau de votre enfant.

Comment entretenir les vêtements de bébé

Il est important de choisir une lessive qui va laver efficacement les vêtements de votre bébé, mais qui n’irrite pas la peau de votre enfant. Optez pour des produits de lessives qui ont été testés dermatologiquement et où vous pouvez retrouver la mention « hypoallergénique ». On évite les produits qui contiennent du phosphate et on n’utilise pas d’assouplissant (ou opter pour un assouplissant qui répond aux conditions citées ci-dessus).

Lorsque votre machine est terminée, on ne passe pas les vêtements au sèche-linge. Laissez les sécher à l’air libre (même si c’est à l’intérieur). De cette manière, vous évitez d’abîmer les tissus et vous ne risquez pas de retrouver des vêtements rétrécis.

Si vous devez faire disparaître des tâches, imbibés les avec de l’alcool à 90°. Ensuite, rincez le tissu à l’eau et passé le à la machine à la température maximale autorisée sur l’étiquette du vêtement.

Avec ces quelques conseils, vous ne risquez pas d’irriter la peau de votre bébé et ses vêtements resteront intacts !

Autres articles

Petits et grands : comment partager l’espace ?

administrateur

Prévention des accidents domestiques : les dangers pour les enfants et les bébés

administrateur

Être maman solo : comment font-elles ?

administrateur

A partir de quel âge peut-on faire garder son bébé ?

administrateur

A la naissance, comment aider bébé à bien s’adapter à son nouvel environnement ?

administrateur

Comment nettoyer le nez de mon enfant ?

administrateur