Image default
Sièges Auto

Recaro Young Sport : pour quelles raisons choisir ce siège auto ?

Parmi les nombreux sièges auto Recaro, il en est un qui apparemment fait partie des plus appréciés : le Recaro Young Sport.

Avec un prix allant de 175 à 215€ à la date de cette revue, il n’est pourtant pas donné. Alors pourquoi un tel succès ? Quel rapport qualité prix ?

Recaro Kids, Young Sport Hero Siège Auto Bébé Groupe 1/2/3 (9-36Kg), Confort et Sécurité, Installation Universelle, Inclinable, avec Système de Sécurité Patent Hero, Core Deep Black
  • Le siège auto Young Sport Hero, s'adapte aux enfants de 9 mois à 12 ans, il peut être installé sur n'importe quelle voiture, rapidement et simplement en utilisant la ceinture de sécurité
  • La sécurité est renforcée avec l'ASP (Advanced Side Protection), un système de protection qui absorbent les chocs en cas de collision latérale
  • Le harnais à 5 positions est équipé d'un système de sécurité breveté HERO qui empêche la ceinture de se déformer. La zone d'assise du siège pour enfant peut être réglée en position allongée
  • La mousse d'assise, le réducteur de siège et les accoudoirs renforcés, procurent une assise confortable à tous les enfants, des plus jeunes aux plus âgés
  • Le siège se règle en s'adaptant à la taille de l'enfant, suivant sa croissance, de 9 mois à 12 ans. Son faible poids de 8 kg, permet de le déplacer facilement d'un véhicule à un autre

Caractéristiques

Prix 210€ environ
Groupes 1/2/3
Âge ~1 à 12 ans
Poids 9 à 36 kg
Longueur 50 cm
Largeur 58 cm
Hauteur 63 cm
Attache Harnais de sécurité 5 points
Ceinture 3 points du véhicule
ISOFIX Non
Réglementation ECE R44-04
Fauteuil Mousse à mémoire de forme

On nous promet donc un fauteuil de qualité, et surtout un fauteuil évolutif, ce qui est censé justifier son prix : pas besoin en théorie de racheter un fauteuil lorsque bébé grandit.

En effet, le siège auto Recaro Young Sport est annoncé comme Groupe 1/2/3. Rappelons que les groupes définissent pour quels âge et pour quels poids un siège auto peut être utilisé ; avec les groupes 1/2/3, le Young Sport s’annonce comme un modèle adapté à des enfants d’âges et de poids très différents !

Sur le papier, il peut accueillir un enfant de 9 à 36kg, soit environ de 1 à 12 ans (voir ici pour mieux comprendre les groupes de sièges auto).

Recaro a la réputation d’être la marque spécialiste des sièges auto. Mais voyons si les promesses du modèle Young Sport vont être tenues.

Pour donner un avis impartial, nous avons épluché les retours clients sur internet, et voilà ce qu’il en ressort.

Facilité d’installation

Recaro Young Sport
Recaro Young Sport

Selon l’immense majorité des avis recensés, l’un des principaux avantages du Recaro Young Sport est qu’il est facile à mettre en place. Et c’est vrai qu’une fois qu’on a compris le principe, franchement aucun problème, le changer de voiture ou enlever la housse pour le lavage devient vraiment facile.

Au départ, par contre, c’est vrai que le mode d’emploi peut faire peur. Il est un peu compliqué et s’attaquer à l’installation peut prendre un peu de temps la première fois. Mais l’objet est prévu pour durer un certain temps, alors 5 à 10 minutes passées à comprendre son fonctionnement la première fois ne paraissent pas énormes.

Pour l’utilisation quotidienne donc, le Recaro Young Sport mérite vraiment une bonne note.

En revanche, son évolutivité implique des réglages qui peuvent devenir plutôt complexes.

En effet, garder le même siège auto à des âges aussi différents que 9 mois ou 6 ans en gardant le même niveau de sécurité ne peut se faire sans l’adapter en cours de route.

Et c’est là que le bât blesse : nous avons trouvé ces réglages parfois un peu compliqués, et nous ne sommes visiblement pas les seuls. Dans les avis sur le siège auto Recaro que nous avons listés, une bonne partie sont d’accord avec nous.

Pour que le siège bébé Recaro suive l’évolution de l’enfant, il est nécessaire d’effectuer des réglages au niveau des sangles, des harnais, enlever le réducteur d’assise, passer du mode harnais au mode ceinture 3 points… Ce qui peut être, n’ayons pas peur des mots, un peu pénible.

Ceci étant, on n’a rien sans rien. On parle ici de réglages à effectuer lorsque bébé grandit et atteint un stade ou le siège ne lui convient plus. Donc franchement pas si souvent, et on est ensuite reparti pour un tour, sans avoir besoin de racheter un siège auto tout neuf, ce qui est l’objectif à la base.

Il faut juste prendre le temps de comprendre comment adapter le siège au bébé. Quelques exemples :

  • Pour remonter la têtière, on doit enlever les sangles du harnais, mais aussi leur barre de maintien.
  • Il n’est pas évident d’enlever le harnais lorsqu’on passe en mode ceinture trois points, ce qui peut être gênant pour l’enfant (qui n’a pas forcément envie de se retrouver assis sur le harnais…).
  • On doit désinstaller le siège pour relever l’appuie-tête, la manette se trouve derrière le siège.

Alors passer 15 minutes à régler son siège ou deux heures à en racheter un, on a vite choisi.

Evolutivité

Recaro Young Sport
Recaro Young Sport

Que gagne-t-on vraiment à régler ce siège pour l’adapter à l’enfant ? Le Recaro Young Sport s’annonce comme un siège auto de groupe 1/2/3, et adapté à des enfants de 1 à 12 ans ou de 9 à 36 kilos. Est-ce vraiment le cas ?

On nous promet en quelque sorte que le Young Sport sera le seul siège auto à acheter pour le charmant bambin. Pas besoin de changer en cours de route puisqu’il évolue avec lui. Très bien, mais en pratique ?

Parmi les avis que nous avons épluchées, on relève un nombre impressionnant de parents l’ayant acheté pour un enfant de 9 mois ~ 1 an. Bon, pas si étonnant si on considère que la majorité des avis sont laissés juste après l’achat, et qu’une bonne partie des acheteurs doivent craquer pour ce Recaro pour le garder potentiellement des 9 mois aux 12 ans.

Qu’en disent-ils ?

Les + pour un enfant de 9 mois :

  • Tête généralement bien calée ;
  • Bébé généralement bien maintenu ;
  • Harnais de taille adaptée empêchant de passer les épaules par dessous, ce qui était un problème avec d’autres sièges bébé.

Les – relevés pour un enfant de 9 mois :

  • Siège trop grand pour une petite crevette de 9 mois ;
  • Siège trop étroit pour une grosse crevette de 9 mois ;
  • Tête qui penche vers l’avant pour une toute petite crevette de 9 mois.

Des avis contradictoires donc, qui s’expliquent par des utilisations par forcément optimales : on s’est aperçu que les problèmes étaient en général réglés en enlevant le manteau/la veste de l’enfant (ce qui est d’ailleurs une des règles de sécurité) ou en adaptant les réglages du harnais.

En groupe 1, jusqu’à 18 kg, il faut utiliser le harnais 5 points et le réducteur d’assise. La têtière se règle alors sur 3 positions pour adapter le siège auto au bébé.

Globalement, le Recaro Young Sport est plutôt bien adapté aux bébés de 9 mois ~ 1 an. Dans les sièges bébé de groupe 1/2/3, c’est même l’un des plus adaptés aux bébés en bas âges.

Pour les bébés un peu plus vieux, on trouve quelques avis trouvant le siège auto trop serré. Après test, on en revient à ce que nous disions plus haut : si on règle bien le siège et qu’on l’utilise comme c’est prévu, sans oublier d’enlever le manteau de l’enfant, l’évolutivité promise est au rendez-vous !

En groupe 2 et 3, à partir de 15 / 18 kg, il devient impératif d’enlever le harnais pour utiliser le siège avec la ceinture 3 points du véhicule, et retirer le réducteur d’assise. La têtière se règle alors sur 2 positions pour s’adapter à la tête de l’enfant.

Les avis rapportant que le Recaro Young Sport est adapté pour un enfant de 4, 5 ou 6 ans sont également nombreux, nous ne sommes donc pas les seuls à confirmer son évolutivité. Il faut simplement prendre le temps d’adapter le fauteuil à l’âge de l’enfant !

Nous n’avons pas pu tester le siège avec un enfant plus vieux, mais d’après ce que nous en avons vu et d’après les avis récoltés, il devrait vraiment aller jusqu’à une dizaine d’années !

Ceci étant dit, j’aimerais rappeler qu’en bas âge, le dos à la route est la meilleure option au niveau sécurité.

Comme tous les sièges auto Recaro, le Young Sport offre au minimum des garanties correctes au niveau sécurité. Le modèle respecte la réglementation ECE R44-04 (bientôt amenée à être remplacée par la réglementatin I-size).

On aime particulièrement les protections latérales qui maintiennent bien l’enfant et le protègent des chocs.

On aime un peu moins le fait que le Young Sport ne soit pas ISOFIX. Rappelons que cette norme assure normalement une fixation simple et “universelle” des sièges auto dans les véhicules. Ceci étant, cela ne veut pas dire que le Young Sport apporte des garanties de sécurité moindres.

De 9 mois à 4 ans, on n’a rien à redire sur le harnais 5 points réglable, et pour les plus vieux, l’utilisation avec la ceinture 3 points est nickel. Pas de soucis au niveau des attaches donc.

Recaro vante aussi ses absorbeurs d’énergie qui offrent un bon complément sécurité aux attaches.

Par contre, les protections du harnais fonctionnent par scratch, alors attention à ce que bébé ne les défasse pas !

En théorie, le Young Sport de Recaro a une bonne sécurité. Mais pour juger de la sécurité de votre enfant, rien ne vaut la pratique : place aux résultats des crash tests !

Bon, il est difficile de retrouver les résultats officiels des crash-tests du Recaro Young Sport, puisque les tests ADAC et TCS 2014 n’incluent pas ce modèle et que les sièges ne sont testés qu’une fois lors de leur sortie. Cependant, après deux heures de recherche, il ressort que :

  • Le Recaro Young Sport a des résultats « Satisfaisant » en choc latéral et « Satisfaisant » en choc frontal.
  • Il avait de bons résultats par rapport aux autres sièges de groupes 1/2/3 testés par Que Choisir en 2007.
  • Comme la plupart des sièges 1/2/3, les résultats aux crash-tests sont globalement moins bons que pour les sièges moins évolutifs.

« Satisfaisant » en choc latéral, nous sommes d’accord, ça me va. Mais « satisfaisant » en choc frontal, on tique beaucoup plus.

Les chocs frontaux ont un gros impact sur le cou et la nuque des passagers, en incluant les enfants dans leur siège. « Satisfaisant » en choc frontal ne nous satisfait pas beaucoup.

Cela ne veut pas dire que le Recaro Young Sport n’est pas sécurisé, simplement qu’il n’est pas optimal. Et pour un siège auto de cette qualité, c’est quand même bien dommage.

De plus, et on ne le répètera jamais assez, garder votre enfant dos à la route (rear-facing) le plus longtemps possible est le mieux au niveau sécurité. Avec un cosy, puis un siège RF. C’est certes pas mal plus cher, mais au niveau sécurité, ça n’a aucune commune mesure !

Conclusion sur le Recaro Young Sport

Au niveau ergonomie, c’est un très bon siège, vraiment plébiscité par les revues en ligne.

Ceci étant, je dirais que les 200€ sont quand même bien amortis vu que l’évolutivité promise est bel et bien au rendez-vous. Et bien que les résultats des crash-tests ne soient pas optimaux, ils sont quand même, je cite, « satisfaisants ».

A chacun de choisir donc, en gardant en tête qu’il est difficile d’avoir l’absolument optimal pour un grand panel d’âge.

Si l’on veut le meilleur et rien que le meilleur en termes de sécurité, les sièges auto de groupe 1/2/3 ne pourront probablement faire l’affaire. Ils pourront faire du moyen, voire du bon pour un grand panel d’âge.

Ceci étant, certains s’en tirent plutôt bien ! Si vous souhaitez investir dans un siège auto très évolutif, je vous conseille le Kiddy Guardianfix 3 (également de groupe 1/2/3).

Kiddy Guardianfix 3 Siège auto pour enfant (Groupe 1/2/3) (de 9 mois à 12 ans) (env. 9 kg à 36 kg) avec Isofix | Collection 2019 | Vert Lizard
  • Le siège auto Guardianfix 3 a été convaincu lors du test de siège auto de Stiftung Warentest et ADAC et a été vainqueur du test dans le groupe 1/2/3 (avec un autre fabricant) avec le résultat « bien » (1, 9).
  • Le siège auto Guardianfix 3 grandit avec l'enfant et s'adapte parfaitement en largeur, hauteur et profondeur à la taille de l'enfant (utilisable d'environ 9 mois (9 kg) jusqu'à 12 36 kg.
  • 14 réglages possibles en hauteur et en largeur (réglage d'une seule main) et 5 rallonges de jambes
  • Protection maximale contre les chocs latéraux grâce à l'utilisation du matériau haute performance Honey Comb 2 et de l'absorbeur de chocs Kiddy Shock Absorber.
  • Nouveau système de corps de capture qui absorbe l'énergie en cas d'accident et protège contre les blessures cervicales. Flexible, convient particulièrement pour les enfants délicats ou forts.

Pour moi, par contre, les résultats aux crash-tests sont ici une raison suffisante de préférer au Recaro Young Sport plusieurs sièges de groupe d’âges plus restreint. D’autant qu’on ne le répètera jamais assez, le dos à la route le plus longtemps possible reste la meilleure solution au niveau sécurité.

Recaro 4031953060960 Siège auto enfant Young Sport Hero, Violet
10 Commentaires
Recaro 4031953060960 Siège auto enfant Young Sport Hero, Violet
  • HERO système de sécurité empêche le glissement de et distorsion la ceinture et facilite ainsi le anschnallen
  • Grandit avec, pour une conduite plus sûre de 9 mois environ à 12 ans
  • Système Advanced side Protection : l'énergie absorbant réduire les forces d'une collision Page
  • Poids du colis: 10.18 kilograms
Recaro Kids, Housse en Maille Aérée Young Sport Hero, Housse de Siège Auto Enfant 9-36 Kg, Excellente Aération, Réversible, en Coton
  • Fabriquée en maille aérée et en coton doux, la housse de siège auto pour enfant Air Young Sport Hero procure le confort même par les jours les plus chauds
  • Le tissu en maille offre une meilleure ventilation
  • La housse du siège auto pour enfant absorbe la transpiration et se lave facilement, grâce à son tissu en coton (lavable en machine à 30°)
  • Compatible avec les sièges auto pour enfants Recaro 15-36 Kg: Monza Nova 2, Monza Nova 2 SF, Monza Nova Evo, Monza Nova Evo SF ; sièges auto bébé Recaro 9-36Kg: Monza Nova IS
  • Elle améliore le confort, même les jours les plus chauds, grâce à l'aération du tissu en maille, à l'absorption de la transpiration par le tissu en coton, et protège les sièges-auto de la saleté

Autres articles

Siège auto Cybex : avis, conseils d’achat et comparatif

administrateur

Quel siège auto pour un bébé de 1 an ?

administrateur

Britax Römer First Class Plus : conseils, avis et comparatif et guide d’achat

administrateur

Rehausseur : quand en avez-vous besoin ?

administrateur

Siège Auto Cybex Pallas M Fix : notre avis & conseils d’achat

administrateur

Bébé Confort Opal : conseils, avis et comparatif et guide d’achat

administrateur