Image default
Sécurité

Sécurité des poussettes de bébé : 8 conseils

Ce n’est pas parce que bébé est confortablement installé dans sa poussette qu’il est en sécurité. En savoir plus sur la sécurité des poussettes de bébé dans cet article !

Rien n’est plus important que la sécurité de bébé, et cela concerne aussi la poussette. Lors de l’achat d’une poussette, il faut tout d’abord s’assurer que la norme NF S 54-001 est indiquée. Au niveau européen, il existe aussi une norme relative aux produits de puériculture (EN 1888). Ces normes garantissent la sécurité de l’enfant en établissant des critères strictes quant aux dispositifs de sécurité et aux méthodes d’essais. Pour autant, on ne peut se contenter de ces normes pour avoir l’esprit tranquille.

Voici quelques conseils pour maximiser la sécurité de bébé en poussette :

  1. Optez pour une marque qui n’a pas fait l’objet de campagne de rappel, notamment en ce qui concerne les accessoires pour les poussettes trio premier âge (siège auto / nacelle).
  2. Ne laissez jamais votre enfant sans surveillance dans la poussette. Il doit être systématiquement attaché avec le harnais. Préférez un harnais 5 points qui maintient l’enfant au niveau du torse, des épaules et de l’entrejambe, au harnais 3 points.
  3. Vérifiez l’état du système de blocage (frein) et l’actionnez à chaque fois que la poussette est à l’arrêt.
  4. N’utilisez pas de poussette 2ème âge pour un bébé de moins de 9 mois à moins que celle-ci ne soit homologuée 1er âge.
  5. En ce qui concerne les éléments des pack trio 1er âge, vérifiez toujours que l’élément additionnel (siège auto ou nacelle) est bien fixée aux attaches prévues à cet effet. Respectez la fonction des accessoires : la nacelle n’est pas un siège auto et ne doit pas être placée sur d’autres éléments (caddie par exemple).
  6. Assurez-vous que toutes les vis et écrous, ainsi que le système de pliage ne sont pas accessibles. Ils doivent être munis de caches afin que bébé ne se pince pas (ni vous d’ailleurs).
  7. Ne placez pas de sacs lourds ou encombrants sur les poignées au risque que le poids ne la fasse basculer.
  8. Évitez d’acheter votre poussette d’occasion, à moins qu’il s’agisse d’un modèle récent. Il est déconseille d’acheter sa poussette dans les brocantes ou vides-greniers car elles ne répondent souvent plus aux normes en vigueur (norme européenne revue en 2005).

En plus de ces quelques règles, il est bien entendu vivement conseillé de vérifier régulièrement l’état de la poussette : état des roues, des suspensions, des attaches (harnais et clips pour accessoires), du hamac, des freins.

Autres articles

Barrière de sécurité bébé sans fixation : notre sélection

administrateur

Baignoire pour bébé avec support : Bien la choisir

administrateur

Voyager avec son bébé : les modes de transport

administrateur

Comment choisir une chaise haute pour bébé ?

administrateur

Quand mettre bébé en poussette ? Nos conseils

administrateur

Sécurité de Bébé en Voiture : Ce qu’il faut faire

administrateur